La Camargue

La Camargue : entre Alpilles, Cévennes et littoral

 

C’est quoi la Camargue, C’est où la Camargue ? Quel camarguais n’a jamais entendu ces questions une fois dans sa vie ? Camarguais d’adoption, j’avoue que je me les suis posées au moins une fois lorsque devant la télévision, je voyais ces paysages magnifiques. Je cherchais à comprendre ce pays qui n’existe pas sur les cartes administratives mais bien dans les cœurs et les âmes. Pour les enfants, c’est le pays des rêves, celui de la musique qui fait danser, des taureaux sauvages qui font peur et des chevaux d’un blanc immaculé qui galopent crinières au vent sur des plages idylliques.

 

 

CAMARGUE SAINTES-MARIES-DE LA MERLes arènes des Saintes Maries de la Mer

Sommaire

 

Partons à la découverte de la Camargue, vous saurez bientôt tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur ce territoire.

Où est la Camargue ?

 

La Camargue est très particulière ! Ce n’est pas un département, ni une région. Elle s’étend dans un vaste triangle qui va d’Arles au Grau du Roi au sud ouest et aux Saintes Maries de la mer au sud est. Le territoire est vaste et très diversifié, du parc régional et ses étendues sauvages et préservées au littoral bétonné en passant les villes et villages chargés d’histoire. Il y a aussi la Petite Camargue, cette langue qui s’étire de Vauvert au Grau du Roi et dont le bijoux est Aigues Mortes.

Mais lorsqu’il s’agit de visiter ce territoire où d’y passer un week end ou mieux des vacances, la Camargue voit plus loin et s’étire jusqu’à La Grande Motte et Palavas les flots sur le littoral, voire Montpellier et Nîmes pour parler des grandes villes.

 

Carte de la Camargue ?

 

Découvrez sur la carte les principales villes de Camargue et les grands centres à proximité immédiate vous permettant d’accéder rapidement aux points d’intérêt de la région.

 

Ouvrir la carte toute seule en mode plein écran
La Camargue

chargement de la carte – veuillez patienter…

arles: 43.676647, 4.627777
Aigues Mortes: 43.567172, 4.192587
Saintes maries de la mer: 43.473352, 4.431610
Le Grau du Roi: 43.537476, 4.137918
Vauvert: 43.692984, 4.278326
La Grande Motte: 43.574919, 4.102020
Montpellier: 43.610769, 3.876716
Nîmes: 43.836699, 4.360054
Saint Laurent d\’Aigouze: 43.633443, 4.195484
Aimargues: 43.685081, 4.208849

 

D’où vient le mot Camargue ?

 

L’étymologie du mot Camargue est très discutée et depuis fort longtemps. Elle pourrait venir selon certains d’une riche famille romaine d’Arles du nom de Camars, propriétaire de « l’ïle de Camargue ». D’autres penchent pour une ascendance ligurienne, celte et provencal où le mot Ca-mar signifiait des champs recouverts d’eau.

 

Une brève histoire de la Camargue ?

 

Au début était l’enfer

 

Hésiode parle de la Camargue comme une des portes de l’Enfer. Il est vrai qu’à son époque, les connaissances sur ce territoire largement parsemé de marais inhospitalier étaient propices à l’imagination ténébreuse.

Les premiers qui s’y sont établis semblent avoir été les liguriens, peuples de pécheurs notamment sur l’étang du Vaccarès. Les Phocéens s’y installèrent également érigeant sur sur l’emplacement de ce qui deviendra Les Saintes maries de la mer, un temple dédié à Diane d’Ephèse. Les vikings, sont égagement parvenus jusqu’à ces terres septentrionales mais malheureusement il ne reste aucun vestige de leur passage.

Ce sont surtout les romains qui vont développer la Camargue en assainissant les marais et créant les voies nécessaires au commerce. Les romains auront également un rôle évangélisateur en concurrençant les cultes païens en place. Les abbayes bénédictines et cisterciennes édifiées et poussées par cet élan dès le Vème siècle contribuèrent largement à la modification progressive du paysage par l’assèchement des marais et la sylviculture mais aussi pas le développement de l’économie.

La Camargue fut ensuite la cible d’invasions sarrasines régulières avant que les comtes de Provence n’y mettent un terme. Au moyen-âge, les templiers firent de de grandes acquisitions de terres d’Arles jusqu’à l’étang de Mauguio.

 

Le bon roi Saint Louis

 

C’est en 1240 que Louis IX achète à l’Abbaye de Psalmody les terres de la ville d’Aigues Mortes pour en France le premier port en méditerranée du Royaume et ainsi préparer les croisades. il fera bâtir la tour de Constance et la Tour Carbonnière sur la route qui mène à la ville afin d’en défendre l’accès. Le fils de Saint Louis, Philippe le Hardi puis plus tard Philippe IV Le Bel achèveront les remparts de la citadelle.

 

Le roi saint louis

 

Folco de Baroncelli : Inventeur de la Camargue

 

Issu d’une famille florentine installée en Avignon depuis le XVème siècle le Marquis Folco de Baroncelli s’installe aux Saintes maries en 1895. Manadier, passionné par la langue provençale, ami de Frédéric Mistral et membre éminent du Félibrige, il n’aura de cesse de défendre la Camargue et ses traditions allant jusqu’à les codifier, des costumes aux jeux des gardians en passant bien sûr par la course camarguaise qui enflamme encore aujourd’hui les arènes. Les jeux de gardians et la course camarguaise qui préexistaient doivent beaucoup à la créativité du Marquis qui s’inspira largement des spectacles de Buffalo Bill qu’il avait rencontré lors de ses tournées européennes.

Avec le marquis nait en 1909 la « Nacioun Gardiano », l’association de promotion de l’identité camarguaise et en 1926 la Croix de Camargue symbolisant la foi par les tridents, l’espérance par l’ancre des pêcheurs et la charité par le cœur. Toute sa vie, il luttera pour la mise en valeur des traditions, le développement de la Camargue et la création d’un Parc naturel régional qui sera créé en 1970, 27 ans après sa mort.

 

 

croix de camargue

 

 

Le Pèlerinage des Saintes maries

 

Selon la tradition catholique, les Saintes Maries, chassées de Palestine par les romains, furent placées dans un bateau sans voile ni rame et s’échouèrent sur les rivages de Camargue. Les saintes étaient Marie-Madeleine, Marie Salomé et Marie Jacobé. Elles auraient été accueillies par Sarah la noire. Elles étaient accompagnées notamment de Lazare, frère de Marthe, ressuscité par Jésus. Marie Salomé, Marie Jacobé et Sarah furent inhumées ensemble. Le culte des Saintes Maries débuta au moyen-âge et fut approuvé par la papauté.

 

Aujourd’hui le Pèlerinage des Saintes maries a lieu chaque année les 24 et 25 mai. C’est l’occasion pour de nombreux Roms et tziganes de toutes l’Europe de venir célébrer leur foi dans des processions extraordinaires de piété.

 

 

La mer, la terre et la fête !

 

plage de l'Espiguette au Grau du Roi

Tout bon camarguais vous regardera avec stupeur et une pointe de gourmandise lorsque vous lui demanderez pourquoi aller en Camargue. C’est le pays des sensations fortes, des émotions les plus sincères, des amitiés aussi immédiates que festives. On y vit la vie comme en chanson, dans l’instant présent en se disant « tranquille » au spectacle du coucher du soleil sur l’une des plus belles plages de France, l’Espiguette ou en buvant un bon verre de gris des sables aux terrasses des cafés.

 

les taureaux de camargue